C’est normal de ressentir de la peur face au changement.

Nous sommes des créatures d’habitudes, la stabilité et la routine nous donnent l’impression d’avoir du pouvoir sur notre vie et avoir du pouvoir, nous aimons ça…

Mais il faut réaliser une chose importante, nous n’échappons pas au changement. C’est l’essence même de l’existence: les cycles de vie, les saisons, l’évolution. Nous avons appris à vivre avec et nous nous sommes adaptés.

Mais n’avez vous pas remarqué que la peur est une émotion qui surgit avant l’évènement en question? Si vous prenez conscience de ça, vous remarquerez que la peur, nous nous l’infligeons bien souvent avec des scénarios catastrophe que nous inventons, nous pensons aux pires images qui font naître en nous les pires émotions. Nous sommes sans arrêt en train de supposer tout et n’importe quoi, à tirer des plans sur la comète. D’ailleurs que signifie cette expression ? Projeter des choses irréalistes !

Le changement est difficile pour tout le monde et certains le vivent mieux que d’autres. Ils ressentent même de l’excitation plutôt que de la peur. Quelles sont les symptômes de la peur ? Palpitations, mains moites, respiration saccadée… les mêmes que lorsque que l’on ressent de l’excitation avant un évènement qu’on attend avec impatience. Donc il est possible de transformer une émotion négative en une émotion productive et créatrice. Il suffit de changer notre dialogue interne, redresser les épaules et mettre un sourire sur notre visage. C’est une « science » qui s’appelle la PNL, Programmation Neuro Linguistique, à travers tout un ensemble de techniques et de méthodes, elle aide à changer la façon dont on voit notre environnement. La PNL nous apporte les outils nécessaires afin de transformer nos croyances et nos conditionnement limitantes pour se créer de nouveaux potentiels. J’ai découvert cette méthode il y a dix ans avec ce livre: Pouvoirs Illimités de Anthony Robbins.

Avoir peur du changement n’est donc pas un réel problème, mais ça le devient lorsque la peur nous paralyse dans une situation qui n’est pas épanouissante ou qui est toxique pour sa santé mentale. Avoir peur d’un tout petit changement lié au quotidien, qui pourrait améliorer le sentiment de bonheur, relève d’un problème bien profond.

Voici quelques exemples de peur que j’ai pu relevé dans mon entourage.

Un exemple très commun de la peur du changement est la personne qui vit dans une relation amoureuse qui la rend malheureuse. Ces personnes sont terrifiées d’être seules et ont peur à l’idée de l’effort à faire pour rencontrer quelqu’un d’autre ou les risques à pendre. Malgré une relation insatisfaisante elles se marient parce que trop effrayés à l’idée de rompre. Créer un environnement dont la peur, l’angoisse et l’anxiété font partis du quotidien est une mauvaise idée à mon avis… et elle est encore plus mauvaise quand il y a des enfants .

Un autre exemple de peur du changement, est la personne qui reste dans un boulot dans lequel elle s’ennuie, ou qui choisit de rester dans une carrière dans laquelle elle n’a aucune passion, juste parce que recommencer ailleurs lui parait être un effort trop difficile, quasiment insupportable. C’est cette personne qui compte les années avant la retraite, surtout à partir de la quarantaine. Quel terrible gaspillage de vie !. Beaucoup essaient de se convaincre que c’est préférable et trouvent un tas d’excuses .

Un exemple qui pourrait résonner en vous, c’est la peur de changer quelque chose en soi, quelque chose à laquelle on ne s’identifie plus, comme: retirer un tatouage, apprendre à cuisiner, arrêter de fumer, devenir quelqu’un de gentil ou quelqu’un de moins gentil. Beaucoup on peur de changer l’image et la perception que les autres ont d’eux. C’est comme ça que naît le sentiment de ne pas être soi.

Connaître la source peut aider.

La peur du changement est liée à une vision négative du monde et à une tendance à aller vers le sentiment d’anxiété. Avoir grandi dans une maison négative ou les parents voient la vie comme pénible peut être la cause de la peur du changement. Avoir été exposé à l’idée que la vie n’est pas si géniale, peu importe le chemin pris… (donc autant rester sur celui-là). Cette façon de penser peut empoisonner la vie, rendre les gens blasés et négatifs même à un jeune âge.

Des parents anxieux peuvent transmettre que la vie est pleine de dangers, de risques et que la meilleure chose à faire est de ne pas bouger de ce qui est connu. Ainsi, j’ai observé beaucoup de jeunes adultes manquer des opportunités de vivre des expériences excitantes parce qu’ils pensaient que le changement pourraient les mener au danger (pour reprendre les exemples mentionnés: rompre avec cette personne entraîne cette pensée: mourir seul, ou changer de travail entraîne cette pensée: perdre tout et devenir SDF).

Comment vaincre la peur.

Il faut changer ses croyances, transformer ses discours internes, apprendre sur soi. C’est un vrai travail personnel mais il en vaut vraiment la peine ! A partir du moment ou le travail a commencer vous verrez que vous ne pourrez plus arrêter. C’est passionnant d’apprendre sur soi, au passage on apprend aussi sur les autres.

Demander de l’aide, il existe des thérapies brèves, des hypnothérapeutes, des coach de vie.

Lisez beaucoup, mais pas que des romans !

Ne vous laissez pas prendre au piège, parce que même si ça fait peur, la vraie tragédie est de vivre une vie qui ne vous apporte aucune joie.

…..

La peur racontée par Will Smith

3 commentaires sur « C’est normal de ressentir de la peur face au changement. »

  1. Merci pour cet article !
    Le changement est intimement lié à notre condition humaine depuis la nuit des temps, et paradoxalement la peur de nous perdre dans l’inconnu nous fait chérir ce que nous préférons appeler « stabilité » (un joli mot) pour ne pas affronter le fait qu’il s’agit bel et bien de stagnation !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :